« Ce qui est impossible, tout bonnement » Coline Cuni

SONY DSC

Ce qui est impossible, tout bonnement, 2016 – Coline Cuni
peinture à la bombe sur bâche, cuir, laiton, tissu, adhésif, plastique, résine…
édité en 20 exemplaires
25 euros

SONY DSCLa proposition de Coline Cuni prend comme point de départ une de ses précédentes installations intitulée « Ce qui est tout bonnement impossible ». Ce projet évolutif répondait à la recherche d’un agencement idéal de différents éléments sculpturaux dans l’espace.

L’édition « Ce qui est impossible, tout bonnement » est une version de cette installation, une réponse, qui joue à la fois avec l’espace réel et avec l’espace de la boîte. Coline Cuni nous propose de mettre en scène des combinaisons de formes, de matières et de couleurs, à partie d’éléments miniatures contenus dans la boîte.

En découpant suivant les pointillés, celle-ci peut aussi devenir un cadre, une petite scène pour accueillir une infinité de dispositions.

SONY DSCSONY DSCSONY DSCSONY DSCSONY DSC

Pour plus de renseignements sur l’artiste Coline Cuni :

http://www.colinecuni.com/accueil